NEWCASTLE : ALLEGRI DANS LE VISEUR

Et si Newcastle redevenait une locomotive de Premiere League ? Je le concède. Au vu des dernières saisons, la question peut sembler un brin absurde. C’est en tout cas l’ambition du prince héritier saoudien Mohammed bin Salman, en passe de finaliser le rachat de Newcastle United pour 350 millions de livres (soit environ 400 millions d’euros).

Désireux de redonner aux magpies leur lustre d’antan, le possible futur propriétaire du club voudrait s’attacher les services d’un entraîneur d’envergure pour conduire Newcastle vers les sommets.

Libre de tout contrat depuis son départ de la Juventus, Massimiliano Allegri ferait partie d’une short-list pour prendre la succession de Steve Bruce à la tête des toons. Déjà assuré d’un contrat mirobolant en cas de signature, Max la menace disposerait d’une manne financière suffisamment conséquente pour débaucher des joueurs de renom et constituer une équipe compétitive. Après avoir fait l’essentiel de sa carrière d’entraîneur en Italie, Allegri va-t-il accepter le défi anglais ?

0 Partages